SELFCONTROL


 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur ce nouveau forum.
Il est en cours de réalisation.
Vous pouvez cependant déjà vous inscrire et poster.


Partagez | 
 

 Le syndrome du petit chef

Aller en bas 
AuteurMessage
Selfcontrol
Admin


Messages : 13
Date d'inscription : 28/11/2010

MessageSujet: Le syndrome du petit chef   Lun 20 Déc - 13:31

J'ai lu ce texte sur le blog : Mange ta soupe ( et tais toi .. )

Qu’est-ce qu’un petit chef ?
Il est couramment admis qu’un petit chef est un besogneux qui est persuadé d’avoir réussi.
Depuis qu’il attendait de monter sur la première marche de l’échelle !

Où le trouve-t-on ? A la ville comme à la campagne, dans le privé comme dans les administrations et parfois même à la maison.
C’est d’ailleurs souvent là qu’il fait ses premières armes ; à moins que ce ne soit carrément le contraire, et qu’il y soit constamment humilié.
Comment le reconnaît-on ? Le petit chef est généralement « droit dans ses bottes » selon une formule qui date de 1995. Il peut être grand dans son corps, a souvent une grosse tête mais il reste tout petit dans son cœur.
Le petit chef a une particularité, il a un sourire canin : les babines toujours retroussées sur les crocs pour ne pas montrer qu’en fait, à l’intérieur, il a très peur. Peur de ne pas être à la hauteur, peur d’être mal noté, peur d’être démasqué.
Le petit chef n’a pas d’humour, il n’en a pas les moyens, cela casserait la structure de raisonnement qu’il a mis si longtemps à élaborer.

Comment se comporte-t-il ?
Le petit chef est partout à la fois, il ne délègue pas ses responsabilités car il est sûr que les autres ne sont pas capables, qu’il est irremplaçable.
Le petit chef impose sa loi, persuadé que la loi du plus fort est toujours la meilleure. Chaque fois qu’il marque un point, il s’estime un peu plus, c’est le seul moyen qu’il a trouvé pour se supporter. Il se rend bien un peu compte que de là d’où il vient, on l’estime un peu moins, mais il feint de s’en moquer, il ne fait plus partie de ce monde. Il va s’en prendre plus particulièrement aux plus petits que lui. Il va pouvoir ainsi se venger de toutes les humiliations qu’il a subies et qu’il n’a pas osé dénoncer sur le moment par peur de ne pas pouvoir devenir chef un jour.

Comment évolue-t-il ?
(.../...)
Le petit chef a besoin d’être rassuré, il lui faut un modèle, alors, si l’exemple vient d’en haut, il peut enfin sortir de sa cachette et montrer qui il est vraiment ! Il faut dire que la période est propice entre les 3 millions de chômeurs et les contrats à durée déterminée. Il va les faire travailler tous ces bons à rien qui passent leur temps à revendiquer !
Est-ce qu’il s’est jamais plaint lui ? persuadé que ce qu’il faut avant tout comme qualité, c’est savoir se montrer au bon moment, au bon endroit, sous son meilleur jour.

Peut-on le soigner ?
On ne soigne pas quelqu’un contre son gré.

Quel avenir ?
Ne croyez pas que le petit chef va se contenter de ce grade, il a un rêve : devenir moyen chef. Devenir grand chef, il n’y pense pas, il sait bien que ce n’est pas pour lui, que c’est un autre monde, mais franchement, au fond de lui, que pouvait-il espérer de plus au vu de ses véritables capacités ?
Revenir en haut Aller en bas
http://selfcontrol.kanak.fr
 
Le syndrome du petit chef
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GASPARD SAVOUREUX (le petit chef)
» Le petit chef
» A demain petit chef...
» SYNDROME DE PIERRE ROBIN
» Bonjour ! (orthophoniste)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SELFCONTROL :: BAR DU FORUM :: Vos coups de coeur ou de Gueule !-
Sauter vers: